Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
23 juillet 2012 1 23 /07 /juillet /2012 23:01

"

OLYMPE ET LE JARDIN PSYCHE-DELICE

« Il était une fois, à l’aube d’un nouveau jour, dans un jardin paradisiaque, une enfant très sage qui s’appelait Olympe. Comme on venait de lui annoncer qu’elle allait rentrer dans les Ordres pour devenir religieuse, elle ne cessait de se répéter : « Oh, mon dieu ! Oh, mon dieu ! Je vais devoir y aller ! » Dévorée par la peur, elle s’enfonça dans le jardin. chaumont amboise 2012 016Après avoir parcouru des massifs de confitures, des parterres de sucres d’orges et des bosquets marbrés, notre héroïne finit par s’abriter dans une énorme et délicieuse pâtisserie. Elle s’y endormit aussitôt et rêva qu’elle était mangée de l’intérieur.chaumont-amboise-2012-019.JPG
Les années passèrent… Olympe fût enfin réveillée par un rayon de soleil à son zénith. Sa faim de vivre avait grandi avec elle et elle n’était toujours pas décidée à se plier aux règles qu’on voulait lui imposer. Elle s’enfonça alors un peu plus loin dans le jardin où, dissimulée derrière des fougères géantes, elle découvrit une étrange île-flottante sur un océan de bulles. Des grappes de raisins tombaient des bananiers et les plantes se refermaient au moindre de ses effleurements. Sous un parasol démesuré se trouvait « une petite table à 3 pieds » sur laquelle l’attendait une coupe remplie d’un étrange élixir qui semblait dire « Bois moi », « Bois moi », « Bois moi »,… La jeune fille ne résista pas longtemps à la tentation. Enivrée par l’effluve odorant des fruits qui l’entouraient ou par le pétillant breuvage, elle s’allongea au creux d’un transat débordant d’une corne d’abondance et disparaissant dans un sol de verre. La jeune adolescente s’assoupit en quelques instants dans ce refrigerium et reprit son rêve là où elle l’avait laissé.
chaumont amboise 2012 021Olympe se réveilla alors que le soleil commençait à disparaître. Désormais elle n’avait plus peur de l’avenir, au contraire. Elle se sentait Femme et Libérée de tous les carcans du monde qu’elle avait quitté. Elle voulait « traverser la terre d’un bout à l’autre ! ». Poursuivant son chemin elle quitta l’île sautant de bouchon en bouchon. Elle atterrit dans une clairière délirante. Derrière un nuage de brume, une nymphe enracinée dans un miroir levait ses bras branchus d’où tombaient des pommes d’amour. Des digitales et des pavots dansaient autour de jeunes pieds de chanvre, tandis que des daturas fumaient de l’absinthe ! De sa main gauche, Olympe cueillit la pomme et croqua la vie qui s’offrait désormais à elle. En regardant le reflet de la lune à ses pieds l’Héroïne s’aperçut que le visage de la nymphe n’était autre que le sien !

Lorsque Olympe sortit de son délire, la lune était pleine. C’est alors qu’elle aperçut la sortie du jardin et s’y précipita, la tête dans … »

chaumont-amboise-2012-018.JPG

Concepteurs

Christophe BAERWANGER, architecte-paysagiste, Léa DUFOUR, paysagiste concepteur, Richard MARIOTTE, étudiant en architecture du paysage, Sara MOREAU, architecte DPLG et Charles CLÉMENT, collaborateur  d’architecte, France

extrait du site des jardins de Chaumont

Repost 0
22 juillet 2012 7 22 /07 /juillet /2012 23:01

Comme tous les 15 jours ou presque, voici mon avancée sur la série de broderie  tirée du site de la comtesse et le point de croix.

Christiane, Valérie, Adélie, Martine et Aline y participent aussi...

001-copie-5

Oh?


Aurais-je fini cette fois?

 

 

 

 


OUIIIIIIIIIII!!!!!

002-copie-6.JPG

Il me reste le montage, trouver de jolis cadres que j'imagine bien rose pâle, oui oui du rose pour moi... ça me fait penser à la pub que l'on voit partout pour le parfum de la petite robe noire.

 

 

 

j'aime beaucoup cette pub

 

 

Du coup j'ai été tester le parfum...

"vous voulez que je vous parfume? me demande une petite vendeuse charmante qui devait avoir au moins la moitié de mon âge...

-oui, avec plaisir....

-pchit pchit pchit pchit pchit pchit..... et voila votre échantillon.

-merci beaucoup  au revoir..."

et me voici partie parfumée avec mon échantillon en poche...

 

Vous avez bien lu, 6 pchitt tout autour de moi... je remonte dans la voiture et là le collectif de mon fan club s'écrie en choeur..."AHHHHH mais c'est quoi ça ???? t'as vidé la bouteille?????"

 

LE mal de tête pointant son nez, j'ai vite ouvert la fenêtre et une fois rentrée à la maison, j'ai été dehors étendre du linge puis broder sur la terrasse pour que le vent chasse cette odeur entêtante.. du coup la ptite robe noire restera dans la broderie et l'échantillon est resté au fond de mon sac à main.....

 

Bonne journée

Repost 0
Published by zabelle - dans broderie
commenter cet article
21 juillet 2012 6 21 /07 /juillet /2012 23:09

En ce moment le dimanche je fais des tours....

Des tours en cuisine, un échange de recettes par blog interposés, ça me permet de découvrir de nouveaux blogs et de tester des recettes différentes..

Ce dimanche je devais chercher mon bonheur chez Rainbowcat et c'est Céline qui devait venir sur mon blog...

 

J'ai choisi sa brioche au fomage blanc

Oui je vous entends déjà me dire, zabelle le fromage blanc c'est plein de lait de vache, ce n'est pas bon pour toi!!!

C'est vrai alors j'ai fait la version au yaourt au lait de brebis!!!


003-copie-2.JPG

On est parti:

 Sa recette / mes changements...

- 1 oeuf entier et 2 jaunes d'oeufs

- 250 g de fromage blanc à 0%  / 3 yaourts au lait de brebis (270g)

- 2 càs de lait / pas moi...

- 2 càs d'eau de fleur d'oranger / je n'en ai pas...

- 50g de sucre

- 500g de farine

- 1 bonne pincée de sel

- 1 sachet de levure boulangère

 

 

J'ai tout mis au robot, puis une heure de repos et au four 30 minutes à 200° rien qu'à l'odeur tout le monde en avait déjà envie...

 

C'était délicieux!!!

Bonne journée!

http://www.untourencuisine.com/ressources/design/Ban_468_60.png

Repost 0
Published by zabelle - dans pains et gâteaux
commenter cet article
20 juillet 2012 5 20 /07 /juillet /2012 23:02

Le potager... qui n'en est pas un...

 

chaumont-amboise-2012-008.JPG

 

"Malgré les apparences, ceci n’est pas un potager. Entrer dans ce jardin, c’est d’abord se croire dans une cour au décor minéral. Des vapeurs d’eau émanent du sol, et l’on croirait marcher dans les tréfonds d’une marmite bouillonnante. Des demi-sphères, végétalisées, évoquent de grosses bulles éclatant à la surface de cette grande soupe. Menthe poivrée, menthe verte, menthe douce envahissent les espaces, et distillent leur parfum.
Achevant ce parcours, les narines étourdies et l’esprit aiguisé, le curieux se retourne pour un dernier coup d’œil… et c’est là qu’apparaît le secret du jardin ! Les jeux de perspectives, de formes et de matériaux dessinent un tableau complet. Le renversement est total pour ce jardin trompe-l’œil : une surprise extraordinaire !

 

Concepteurs

BUREAU D’ETUDES DE GALLY - Etienne BERTRAND, architecte-paysagiste et urbaniste, Amélie FONTANA, scénographe et décoratrice végétal, Mathilde MONTASTIER, concepteur du Paysage, Vincent ZORZI, Christophe BOUTAVANT, Mathieu JACOBS, designer végétal, Erwan SIMON, Quentin METAYER, Eric GATEBOIS, Marie-Pierre MOUILLARD et Anthony FORESTIER, France"

tiré du site du festival des jardin de Chaumont sur Loire

 

Et voici ma deuxième étape du sal de milkinise 

005-copie-4.JPG

 

Bientôt le printemps.... sur ma toile

 

Bonne journée!

Repost 0
19 juillet 2012 4 19 /07 /juillet /2012 23:06

chaumont-amboise-2012-007.JPG

 

"Un hymne à la tentation ! Ce jardin défierait-il les lois du désir et de la frustration ? L’abondance, la profusion, le luxe de l’excès : tout y attise notre convoitise. La parcelle, généreuse, offerte et flamboyante, regorge de fleurs, de plantes et de fruits tous plus séduisants les uns que les autres. Des délices, des milliers de délices, lumineux et rouges, symboles de désir et de la passion. Mais inaccessibles. Car l’abondance et le rêve se goûtent avec les yeux.

Un cadre métallique nous tient à distance du jardin. Des failles entaillent pourtant l’obstacle et l’on veut croire qu’elle permettraient d’approcher ce trésor de plus près… mais le bonheur reste inaccessible : les orifices, trop étroits, interdisent bel et bien l’accès. Et l’Eden tentateur demeure impénétrable.

Folie passagère, démence, psychose, si près du plaisir sans jamais l’atteindre… Et si le cadre se refermait sur le visiteur, pour l’emprisonner ; se révélant être une cage ?! Le principe est alors cruellement inversé : les délices tentateurs sont en pleine liberté, et c’est le spectateur qui est emprisonné ! La frustration multiplie le désir mais elle nous paralyse, comme le désir inassouvi colporté par ces mille vitrines et belles images qui peuplent notre quotidien.

 

Concepteurs

ATELIER RURALTACTIKS - Nicolas EPAILLARD et Benjamin JARDEL, architectes  et YOHIMBE PAYSAGISTE - Julien MASSÉ, paysagiste, France"

 

Vous les voyez mes deux Charly?

Absorbés par les têtards avec ou sans pattes qui évoluent dans la mare...

Attention là c'était facile de les trouver!...

BOnne journée

@ bientôt!!

Repost 0
18 juillet 2012 3 18 /07 /juillet /2012 23:08

Parfois il faut chercher le détail qui va donner du sens...

chaumont amboise 2012 005

« La chenille et Alice se considérèrent un instant en silence. Enfin, la chenille sorti le houka de sa bouche, et lui adressa la parole, d’une voix endormie et traînante. « Qui êtes-vous ? »*. 
S’il est un monde délirant, exubérant et halluciné, c’est sans nul doute c’est celui de Lewis Carroll. De l’autre côté du Miroir, c’est un univers où règne le non-sens, un pays peuplé d’étranges personnages… Et si nous suivions Alice, sur un chemin nébuleux, à travers la forêt enfumée ? Dans le gris bleuté quasi monochrome, parfumé d’un entêtant Eucalyptus Gunnii, est-ce la folie qui nous guette ? Où est-elle bien là, la fameuse chenille ? Fière, juchée sur son champignon, fumant ces idées sans queue ni tête qui nous contaminent jusqu’à la déraison.
Vaporeuse, caractérielle, mais aussi énigmatique et onirique, Absolem la piquante, navigue entre divagations et délires sémantiques. Entre rêve et réalité, l’étrange insecte à la morphologie éphémère trône en ce jardin. Et, pour qui passe de l’autre côté du miroir, l’envers de son décor de fils révèle la magique métamorphose…

*(Tiré de « Alice au Pays des Merveilles », Lewis Carroll, 1869)"

tiré du site du festival des jardins de Chaumont sur Loire

 

chaumont-amboise-2012-006.JPG

Bonne journée!!

Repost 0
17 juillet 2012 2 17 /07 /juillet /2012 23:09

C'est l'histoire d'une boîte de préparation pour entremets parfumés qui pleurait dans le placard... qui pleurait si fort que même les framboises dans le jardin l'entendirent et décidèrent de la retrouver pour faire un petit dessert gourmand tout rose tout doux...

 

POur 4 ramequins

1/2 litre de lait d'amandes

1 sachet de préparation pour entremets à la framboise

100g de framboises du jardin...


Faire bouillir le lait d'amandes

Hors du feu verser le sachet et mélanger

au moment de servir dans les ramequins, ajouter quelques framboises

Laisser refroidir et écouter le silence pendant la dégustation du dessert!!

003-copie-9.JPG

Bonne journée...

Repost 0
16 juillet 2012 1 16 /07 /juillet /2012 23:01

Il y a deux ans, Ewann et iliana sont partis en classe de découverte avec l'école à Chaumont sur Loire voir le festival international des jardins dans le cadre du projet d'école sur le jardin...

Ils étaient ravis et voulaient à tout prix nous y emmener.

L'an dernier nous avons y sommes allés (plusieurs articles là) et cette année le hasard des disponibilités hôtelières sur internet a fait que nous y étions le week-end dernier...

 

http://www.domaine-chaumont.fr/images/localisation-des-jardins.jpg

 

J'ai pris queqlues photos de chaque jardin, et je vous présenterai le résumé du site à chaque fois...

 

MAis saurez vous trouver Charly!!!

deux "Charly à rayures"* se cachent deci delà sur mes photos... à vous de les retrouver!!!

 

*personnage de bd caché dans une grande fresque que l'on doit retrouver

Le premier jardin s'appelle:  

Coulisses d'un festin...

chaumont amboise 2012 002

"Folie potagère, ivresse légumière, overdose sucrée : entrez dans le jardin de la fée, pour partager un moment de délice dans son potager magique ! Entre  ses mains, la simple fleur ornementale se fait délirante, la comestible devient extravagante, le légume rare bavard. Car il s’agit-là d’un univers pavé de plantes à contremploi et de remises au goût du jour. Les légumes classiques affichent des dimensions folles, les variétés oubliées retrouvent de leur superbe.

chaumont amboise 2012 003
A l’entrée, le tunnel végétal, ta pissé de grimpantes (haricots et concombres, passiflore et chèvrefeuille) donne le ton. Le cœur fleuri de ce jardin est gardé par une fée en tablier ! Ici s’épanouit l’extravagance : artichauts et poireaux géants, citrouilles magiques, blettes et folles  calebasses, insoupçonnables poire de terre et céleri rave, le tout ombragé par d’invraisemblables choux palmiers. Grandeur et folie des sens s’expriment aussi dans les sucrés : melon gourmand, courge sucrine, amour en cage, fraisiers et groseilliers.
Folie des mélanges, déraison gourmande : derrière un mur de bocaux, multicolores et intrigants, se trouve la clé des alliances ! Confitures de capucines, gâteau de courges, chou à la coco, haricots en crinoline ne sont plus de pures folies ! Car ici vit l’arbre aux recettes. Décalées, oubliées, audacieuses, les compositions imaginées par des chefs passionnés sont suspendues dans le feuillage de ce roi végétal. Chacun peut s’en emparer, plagier, détourner, recopier ces idées, suivant ses propres délires et colportant en tous lieux la folie végétale sans limite !

chaumont-amboise-2012-004.JPG

Concepteurs

Etienne RIVIERE, plasticien, Aline GAYOU, paysagiste DPLG, Mathilde COINEAU, étudiante, Marion DELAGE, plasticienne, Pauline BERTIN, architecte et Laura YORO, costumière, France"

 

Un univers coloré.. chaque plante comestible donnait faim rien qu'à lire son nom....

et les bocaux aux ton pastel m'ont donné envie de peindre tout un tas de photophores pour la terrasse...

 

Bonne journée!!

psst mes Charly ne sont pas encore là... mais attention, ils arriveront vite...


Repost 0
15 juillet 2012 7 15 /07 /juillet /2012 23:04

http://www.marieclaireidees.com/data/photo/w360_c17/2012-affiche-festival2.jpg

Deux nuits réservées au dernier moment sur internet et nous voici partis visiter des jardins plus originaux et délirants les uns que les autres....


et puis bien sûr des châteaux virtuels ou réels.. je vous raconterai tout ça en images bientôt!!!


Qu'est-ce que ça fait du bien de bouger sans se soucier de la montre...

En attendant je vais visiter vos blogs pour refaire mon retard..


Bonne journée!

un clic sur l'image et vous êtes sur le site du festuval, mais pas de photos...

Repost 0
14 juillet 2012 6 14 /07 /juillet /2012 23:03

J'en ai déjà publiés, mais ceux-ci sont encore plus rapides à faire....

005-copie-5.JPG 

Dans le cadre du tour en cuisine 137, je devais chercher chez Mariva

et c'est  Marie qui est venue sur mon blog...

 

 

Sa recette....

"- 4 blancs d'oeufs

- 240 g de noix de coco rapée

- 180 g de sucre

 

il suffit de tout  bien mélanger, de disposer des petits tas sur une plaque recouverte de papier sulfurisé, et de mettre au four préchauffé à 180.

il suffit ensuite de laisser cuire jusqu'à ce que ce soit doré. Chez moi ça a mis entre 10 et 15 min."

 

 

 

 

Avec un thé sur la terrasse pour une dégustation encore plus agréable!!

http://www.untourencuisine.com/ressources/design/Ban_468_60.png

 

Bonne journée!

Repost 0
Published by zabelle - dans pains et gâteaux
commenter cet article

Présentation

  • : Le blog de zabelle
  • Le blog de zabelle
  • : touche à tout, je découvre, j'explore, je manipule et je me fais plaisir! cuisine, encres de chine, aquarelle, home déco, fimo, tricot, customisation, couture, window color, broderie, fil de fer et demain probablement d'autres...
  • Contact

texte Libre

 

   Badge Lecteur professionnel

 

http://storage.canalblog.com/89/38/798035/71100605.jpg

  

partenariats

 

Recherche