Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
20 septembre 2012 4 20 /09 /septembre /2012 23:07

003-copie-1

En sal chez Milkinise, je vous ai déjà montré celui du printemps, de l'été, voici l'automne... très ensoleillé chez nous...  le jour de ma photo...

004-copie-5.JPG

Bonne journée...

Repost 0
Published by zabelle - dans broderie
commenter cet article
18 septembre 2012 2 18 /09 /septembre /2012 23:02

C'est un gâteau aux prunes, un dessert australien...

réalisé dans le sud ouest de la France avec des prunes quetsches alsaciennes...

Si ce n'est pas du mélange...!

 

008-copie-2C'est facile à préparer:

il faut une pâte à gâteau:

2 oeufs

250 g de sucre en poudre

120 g de margarine sans lait

300g de farine

1 sachet de levure chimique ou poudre levante bio pour moi

1 kilo de prunes coupées en deux et dénoyautées

 

Puis sur le dessus, il y aura une sorte de crumble

200g de farine

120 g de margarine sans lait

100g de sucre en poudre

1 sachet de sucre vanillé

 

On commence par la pâte:

-bien mélanger tous les ingrédients et verser la pâte obtenue dans un moule graissé au préalable...

 

-étaler les prunes sur cette pâte

 

-préparer le crumble en mélangeant les ingrédients et le répartir sur les prunes

 

-Passer le tout au four à 200° pendant 40 minutes

009-copie-2.JPG

et c'est tout, simple et délicieux, le plus long à mon gout c'est de couper et dénoyauter les prunes...

Comment ça , ça irait plus vite si je n'en mangeais pas une sur deux....

 

Elles sont tellement bonnes!!

Bonne journée!

on en est au deuxième et les enfants m'en réclament un autre...enfin Ewann parce qu'Iliana veut une tarte aux prunes meringuée...à voir....

Repost 0
Published by zabelle - dans pains et gâteaux
commenter cet article
17 septembre 2012 1 17 /09 /septembre /2012 23:09

 

chaumont amboise 2012 061"Ce jardin serait-il celui des Hespérides, où l’arbre aux pommes d’or est gardé par un dragon ? Les fruits précieux y seraient devenus des oranges… Planté d’orangers, l’espace exalte la fine odeur de ces fruits convoités. Mais le regard a beau les chercher, impossible de déceler les touches fruitées sur les branches stériles.
Une peau d’orange déroulée, de couleur vive, plus artificielle que naturelle, vous guide en immersion dans le jardin... dans l’antre-même de l’orange ! Pressez-vous à l’intérieur, fiez-vous aux parfums délicieux de la fleur d’oranger et à la couleur de l’orange qui vous colle à la peau. Savourer une orange bien juteuse dans ce jardin serait un vrai délice, mais ici, en cette saison, cela serait un pur délire !

chaumont-amboise-2012-064.JPG

Ce jardin planté d’orangers qui ne produisent pas de fruits est un contre-pied à la culture intensive de l’orange, l’un des fruits les plus consommés au monde. Sa culture en est devenue délirante, dans certains pays. Alors en ce jardin, prenez le temps de vous mettre dans la peau de l’orange : trouvez un lieu de repos, d’échange et de réflexion liée au “fruit d’or”...

Concepteurs

AtelierDT - Rudy TOULOTTE, architecte DPLG et paysagiste - et Carola IGLESIAS DE GARCIA SOLA, architecte
France & Espagne"

tiré du site du festival des jardins de Chaumont sur Loire

 

 

 

Bonne journée!

Repost 0
16 septembre 2012 7 16 /09 /septembre /2012 23:08

 

001-copie-8.JPG

 

J'ai fini la troisième étape du sal de Jaffy...

Il plait beaucoup à Iliana qui m'a demandé de lui en faire un tableau pour sa chambre...

 

Bientôt le dernier quart..

Bonne journée!

Repost 0
Published by zabelle - dans broderie
commenter cet article
15 septembre 2012 6 15 /09 /septembre /2012 23:03

Giuseppe Arcimboldo est né à Milan en Italie vers 1527 et serait issu d’une famille de peintres. Il commence à se faire connaître à 23 ans en travaillant avec son père, artisan peintre à la cathédrale de Milan. Il réalise alors des cartons de vitraux. Rapidement, il se fait remarquer par Ferdinand de Bohème qui lui commande cinq blasons pour la cathédrale. Sa renommée commence à s’étendre.

http://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/thumb/d/d2/Arcimboldovertemnus.jpeg/250px-Arcimboldovertemnus.jpegIl est appelé à Prague en 1562 au service de Ferdinand Ier du Saint-Empire pour être le portraitiste de la famille impériale. Il existe ainsi plusieurs tableaux classiques attribués au peintre, sans aucune certitude, le plus connu étant son Portrait de Maximilien II de Habsbourg et de sa famille qui aurait été peint vers 1563.

C’est peu après son arrivée au service de Ferdinand Ier que Giuseppe Arcimboldo commence la première série des quatre saisons, et laisse éclater un style pictural surprenant : les « têtes composées » portraits caricaturaux (ghiribizzi) ou allégoriques formés d’une juxtaposition de fruits, légumes, végétaux, symbolisant les saisons ou les métiers. Cette œuvre suscite un engouement considérable à la cour. Il peindra d’autres séries des quatre saisons en 15http://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/thumb/2/2b/Giuseppe_Arcimboldo_Fire_Kunsthistorisches_Museum.jpg/220px-Giuseppe_Arcimboldo_Fire_Kunsthistorisches_Museum.jpg72 et 1573 (une série des quatre saisons se trouve au Louvre, dont l'Automne daté de 1573, commandés par l'empereur Maximilien II de Habsbourg pour être offert à l'électeur Auguste de Saxe).

D’autres portraits mêlent animaux ou objets : les quatre éléments (le Feu et l'Eau de 1566, se trouvent au Kunsthistorisches Museum de Vienne) ou les personnifications de métiers (le Bibliothécaire, le Jardinier, le cuisinier...).

En dehors de quelques portraits, il a alors pour tâche principale d’enrichir les fameux Wunderkamern, cabinets d’art et de curiosités des empereurs Maximilien II et Rodolphe II. Doué d’un esprit inventif et ingénieux, il se voit confier l’organisation des fêtes princières (il subsiste de nombreux dessins de http://www.picturalissime.com/t/arcimboldo_flora_l.jpgcostumes ou de chars) et il est nommé conseiller artistique pour la formation des collections impériales. À partir de 1565, son nom apparaît dans la comptabilité impériale. Il se distingue notamment par l’invention d’une méthode colorimétrique de transcription musicale.

En 1587, il obtient de Rodolphe II l'autorisation de retourner en Italie pour y finir ses jours, promettant de continuer à peindre. Flora sera l’un de ses derniers tableaux.

Retiré à Milan, il est promu au rang de comte palatin en 1591 et y meurt le 11 juillet 1593 .

 

Source wikipedia

 

 

Chez nous ce genre de tableau inspire beaucoup...

Ewann qui a fait un Monsieur taboulé,

033.JPG

Iliana qui a fait un cyclope, "bah oui! tu ne m'as donné qu'un oeuf!"

035.JPG

et moi?

j'ai faim!! je mange...


recette du taboulé maison:

 

1 grand verre de semoule de blé dur à faire gonfler

1 concombre,

trois tomates du jardin,

quelques olives noires,

une petite courgette coupée en petits cubes,

sauce: 3 cuillères à soupe d'huile d'olive, un jus de citron, 5 ou 6 feuilles de menthe du jardin coupées finement et un peu de sel...

et des petis cornichons pour la déco!!!


et des yeux, euh des oeufs durs....


Bon appétit!

Repost 0
Published by zabelle - dans cuisine salée
commenter cet article
14 septembre 2012 5 14 /09 /septembre /2012 23:01

Au petit déjeuner avec de l'etorki et un thé vert...

001-copie-2

La recette du pain aux noix avec ou sans machine à pain...

 

 

1 cuillère à café de sel

300ml d'eau

450g de farine T65

une grosse poignée de noix grossièrement cassées

un sachet de levure de boulanger déshydratée

 

mélanger sel farine eau et levure puis à la fin ajouter les noix

laisser la pâte lever une heure à 50° au four puis cuire 30 à 40 minutes au four à 200°

 

et laissez votre nez vous dire quand c'est à point....

Chez nous ça fait débarquer les gourmands dans la cuisine.

 

Bon appétit!

Repost 0
Published by zabelle - dans pains et gâteaux
commenter cet article
13 septembre 2012 4 13 /09 /septembre /2012 23:04

chaumont amboise 2012 058"Le jardin du jury ? Qu’est ce qui a poussé dans le feu de l’action les jurés de cette année. Des étoiles, celles qui brillent dans les yeux de son président, le chef Alain Passard, lorsqu’il évoque son jardin des délires délicieux, un éden de fleurs et de saveurs mêlées, bruissant de vie, de surprises et d’émotions. Le jardin est parti de là, de ces fils invisibles qui guident le geste du cuisinier vers une partition de saveurs. Ils sont à Chaumont des cordons bleu sur lesquels dansent  comme autant de breloques tous les ustensiles qui nous ont donné un jour, l’envie de passer aux fourneaux. Tous relient la main, celle offerte par l’arbre de la parcelle à une assiette géante, une jardinière de légumes « Arlequin » posée entre eau et terre, dans laquelle poussent les ingrédients de cette recette d’été. Feuilles, racines et fleurs multicolores s’y s’épanouissent avec générosité pour titiller les sens des visiteurs. Tandis que les cucurbitacées s’enroulent jour après jour autour de ces liens qui font la grande cuisine délicieuse et délirante, aussi.

chaumont-amboise-2012-060.JPGConcepteurs

Le Jardin d’Alain PASSARD
Conception Béatrice SAUREL avec Soazig DEFAULT et Michel RACINE
Et la participation de François BARRÉ, Chantal COLLEU-DUMOND, Christian BOURLANGES, Alain COSSON, Caroline DE SADE, Ariane DELILEZ, Alex DENMAN, Hélène et Patrice FUSTIER, Jean-Bernard GUILLOT, Guillaume HENRION, Jean-Pierre LE DANTEC et Dominique MASSON"

tiré du site du festival des jardins de Chaumont sur Loire

chaumont-amboise-2012-059.JPG

Gourmand à souhait, toutes les plantes sont commestibles et l'heure du repas approchant, nous les aurions bien toutes dégustées....

 

Bonne journée!

Repost 0
12 septembre 2012 3 12 /09 /septembre /2012 23:02

C'est le thème du défi 13 de septembre....

006-copie-8.JPG

 

 

Nonchalemment adossée à la fenêtre, barbie profite des premiers rayons du soleil d'automne...

 

 

Petite robe bustier faite sur le modèle de celle-ci... avec les chutes de tissu Hello Kitty, comme là...

 

 

Bonne journée!!


ayééééé j'ai de nouveau internet, c'était long presque  5 jours... du coup je lisais mais pas moyen de commenter avec mon téléphone...

Repost 0
Published by zabelle - dans couture
commenter cet article
11 septembre 2012 2 11 /09 /septembre /2012 23:09

038.JPG

Il était une fois, au pays de la cuisine une cuisinière qui s'affairait...

Après avoir farci des tas de tomates, de courgettes et de poivrons, elle se retrouva avec  un petit tas de chair à saucisse tout seul abandonné dans son grand papier blanc de la boucherie...

 

"Bouhhh"

suintait le petit tas, personne ne veut de moi, personne ne m'aime...

Quelques champignons de Paris qui passaient par là l'entendirent et se mirent en quète du liquide magique qui redonnerait le sourire à ce pauvre tas malheureux...

La p'tite crème de soja était cependant très amoureuse d'un gros paquet de tagliatelles dont elle ne voulait pour rien au monde se séparer...http://media-divers.scrapmalin.com/produit/original/90653b_the-end.png

Ils décidèrent donc de plonger tous ensemble dans la grande casserole et les petits gourmands de la cuisine se régalèrent... 

 


 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Bon à part ça, il faut quand même:

-faire cuire les pâtes séparément,

-faire revenir les champoignons avec la chair à saucisse

-puis ajouter la crème de soja... avant de s'atabler et de ripailler!!!!

 

Bonne journée!

 

Repost 0
Published by zabelle - dans cuisine salée
commenter cet article
10 septembre 2012 1 10 /09 /septembre /2012 23:01

chaumont amboise 2012 065« Mag Mell », c’est un paradis, une île légendaire qui se trouverait à l’ouest de l’Irlande, ou un royaume englouti dans l’océan. Ici sont réunis tous les plaisirs. Ici le bonheur dure toujours, nulle ne manque de pain ou de vin. « Mag Mell », c’est un peu l’Elysée de la mythologie grecque ou le Valhalla Nordique. chaumont-amboise-2012-066.JPG

Inspiré de l’univers de Bosch, des jungles du Douanier Rousseau, habité de la nature mystique irlandaise, ce jardin est une réflexion sur le paradis perdu, un espace onirique enveloppant et intrigant. A l’intérieur, un chemin de bois qui vous mène jusqu’au centre. De-ci, de-là, de petits morceaux de Paradis jalonnent votre parcours : extraordinaires fontaines, fascinants fruits-lampadaires, délicieux  arbres magiques. Ces structures métalliques aux étonnantes formes courbes et végétales vous accompagnent.  

A l’intérieur, un microclimat vous enveloppe. La végétation entoure une fontaine surplombée d’un arc-en-ciel éternel. Feuillage luxuriant, fruits généreux, fraîcheur réconfortante, tout est auréolé d’une lumière bienveillante et résonne des chantschaumont-amboise-2012-068.JPG de la nature. Observez cet Eden, entrez : vous faite partie de ce Paradis.

 

Concepteurs

Rita HIGGINS et Peter LITTLE, Irlande"

tiré du site du festival des jardins de Chaumont sur Loire

 

 

 

 

Bonne journée!

Repost 0

Présentation

  • : Le blog de zabelle
  • Le blog de zabelle
  • : touche à tout, je découvre, j'explore, je manipule et je me fais plaisir! cuisine, encres de chine, aquarelle, home déco, fimo, tricot, customisation, couture, window color, broderie, fil de fer et demain probablement d'autres...
  • Contact

texte Libre

 

   Badge Lecteur professionnel

 

http://storage.canalblog.com/89/38/798035/71100605.jpg

  

partenariats

 

Recherche